L’aventure des bureaux de Créative Architecture – partie 1

Schéma-Eclaté-copy-WEB1206---Vue-intégrée-01WEB

En 2007 nous avons créé et largement médiatisé un concept de maison « active à zéro euro énergie », qui se nommait FREENERGIE. Cette recherche fut déclinée dans de très nombreux projets à partir de cette date.

Quand l’idée de construire nos nouveaux bureaux s’est concrétisée, nous avons tout naturellement repris ces idées.

L’accent fut directement mis sur la performance de l’isolation des parois, couplée à des apports solaires maximums (fenêtres face au soleil), une structure de construction originale et une ventilation optimale dans un projet à prix correct où il fera bon vivre et travailler sans se fixer d’objectif normatif contraignant.

Dans plusieurs prochains articles nous reviendrons en détail sur les diverses particularités de notre construction.

Comme mise en bouche, voici les grandes phases chronologiques de la construction en fonction des ses particularités de mise en oeuvre.

P1170223WEB

Le terrain est situé près de la Meuse. Comme souvent, les fondations doivent être forées dans le sol et remplies de béton armé. C’est la technique des pieux/forés.

P1170523WEB

Par-dessus la forêt de pieux (il y en a eu plus de trente), nous avons coulé une dalle très épaisse pour tous les relier.

P1180110WEB

Après séchage, les murs de blocs de béton ont commencé à être maçonnés.

P1180371WEB

La forme que nous voulions pour notre projet présente de grandes zones vitrées. Au-dessus des murs de blocs nous avons posé une structure métallique très fine qui supporte les planchers en béton.

P1180569WEB

Les étages se montent comme un Légo.

P1180662WEB

La structure est terminée et protégée contre le feu par une peinture spéciales de couleur blanche.

P1180962WEB

Pour former les murs de façade, nous avons opté pour des caissons de bois préfabriqués de 24cm d’épaisseur remplis d’isolation accrochés à la structure métallique.

P1190327WEB

Une fois posés, ces caissons sont recouverts d’une membrane de protection contre la pluie. On devine maintenant mieux la forme finale du bâtiment.

P1190346WEB

Les châssis de fenêtres furent placés sans les triples vitrages trop lourds.

P1190546WEB

Ceux-ci furent placés dans un second temps.

P1210930WEBB

Sur les caissons de bois, une peau en crépis à haute résistance aux impacts fut placée. A l’heure d’écrire ces lignes, les finitions intérieures sont en cours de finition. Le grand déménagement est prévu pour la fin du mois de novembre 2014.

Nous serons en action avec notre nouvel outil à partir du 01 décembre 2014 pour vous y accueillir.

P1210935WEB P1210941WEBB

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (1)

Laisser un commentaire