La mise en valeur du cinéma par l’architecture (ou serait-ce l’inverse?)

A l’heure des effets spéciaux et des fonds verts, il est toujours intéressant de se rendre compte que certains décors ne sont ni plus ni moins que des monuments d’architecture.
Souvent,la fiction se retrouve projetée dans un espace réel sans que l’on s’en aperçoive.
En voici un exemple tiré du film « L’enquête » sorti en 2009 : une fusillade rythmée par l’architecture particulière du musée Guggenheim à New-York.

https://www.youtube.com/watch?v=5UdvVY8WuT8

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire